Une vie de chien

Une vie de chien

      Publié le 10 octobre 2017   

                                          Voici Vulcain, 30kgs de tendresse pataude….                                           

 

    1–le chien a généré de nombreuses expressions, dont on se demande souvent l’origine..

                                                            en voici certaines :

   — avoir une vie de chien : une vie malheureuse                                                                                 — être traité comme un chien : être mal traité                                                                                   — mourir comme un chien : mourir seul ,abandonné                                                                       — être comme chien et chat : se disputer sans cesse, pour des riens                                             — chien qui aboie ne mord pas : ceux qui crient ne sont pas violents 

                                                                                                                                                                         — il fait un temps de chien : un très mauvais  temps                                                                         — entre chien et loup : à la tombée de la nuit

                                                                                                                                                                        — nom d’un chien ! : exclamation de colère,de grande surprise, selon l’intonation..

   2–      Et voici quelques mots de la famille de chien

canin (e) : adjectif           Une canine: une dent                                                                                      Un chenil : un lieu pour les chiens                                                                                                        Cynique: adjectif : discours mordant et se moquant des convenances                                         Cynophile : qui aime les chiens

                                                                                                              

                                                              À bientôt !

Ce contenu a été publié dans A batons rompus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *